Tokyo diaporama N°3 : archi
Des seventies à nos jours


Ce qui frappe architecturalement à Tokyo, c’est la netteté des lignes, depuis ces bâtiments massifs des années 70, qui en imposent par leur rigueur, jusqu’aux constructions plus récentes, plus osées. Car ce ne sont pas de simples boutiques, mais de vrais immeubles que les maisons de luxe occidentales ont construit : des cartes blanches à des architectes visionnaires, le plus bel exemple demeurant à ce jour l’épicentre Prada par Herzog & de Meuron, splendide (photo 3).

Tokyo diaporama N°2 : boutiques
Rien d'exhaustif, juste quelques faits marquants pendant ce court voyage
Barbes et moustaches postiches au rayon homme. Les drags kings savent maintenant où s'approvisionner.
Le style dominant pour les hommes : néo-preppy/americana
Globalement, l'offre masculine est beaucoup plus importante que chez nous. Oui aux chaussettes hautes, dans toutes les gammes de couleur
Rare de tomber sur un aussi large choix de ceintures. Et ce n'est pas le rayon entier !
En revanche, fausse note pour les sous-vêtements : du classique bien sûr, mais beaucoup de très, très vulgaire. Même dans les points de vente luxe, comme ici dans un grand magasin homme de Ginza, où l'on a vu les chaussettes et les ceintures.
Funky & colourfull
Le tout dernier monolithe géant Uniqlo
Festival de LEDs pour la déco...
... Mais l'on n'y trouve pas que des vêtements ! Champagnes dans un display électro-ménager : pas certain que nos French marques apprécient...
... Uniqlo s'est regroupé avec le grand magasin Bic Camera. On y trouve donc vraiment tout.
... Une nouvelle expérience retail lifestyle global...
... à contre-courant de la tendance à l'hyper spécialisation. Intéressant car Uniqlo n'est pas un petit joueur.
Le service est un maître mot du commerce au Japon. Exemple avec les poussettes mises à disposition chez Isetan
Du plus sobre au plus fou. Un rêve pour Gaga-ophiles
Lady G n'hésite d'ailleurs pas à vendre son image pour une brosse à dent électrique. Bankable les petits monsters !
Licence plus réussie avec Keith Haring pour les jouets sexuels masculins Tenga.
Féminité nettement plus assumée pour les garçons. Notre Doctor Gorgeous vous a déjà parlé des BB creams, mais l'on n'a pas encore vu de pub masculine chez nous
Chacun a son cachet-tampon, pour signer ses documents
Tokyo diaporama N°1 : food
Mes papilles (et mes yeux) s'en souviennent encore...
Il faut oser ! Visuellement attractif sur la photo du menu, et réjouissant en bouche : des algues inconnues et leurs petites billes s'écrasant sous le palais comme des oeufs de poisson.
Les fines tranches de poulet, porc et boeuf pour le traditionnel Shabu Shabu, variante japonaise de la fondue chinoise.
On cuit les ingrédients au fur et à mesure dans l'eau bouillante et on assaisonne ensuite avec une sauce de soja ou une excellente sauce au sésame.
Menu du midi : tempura et soba, les nouilles de sarrasin, consommées froides
Boeuf mariné pour le barbecue coréen
Super sashimi
Restaurant gastronomique : on démarre avec les oursins en papillotes cuisinés sous nos yeux par le chef, "à la plancha"
On enchaîne avec le homard...
... Et du boeuf poêlé, ultra persillé (incroyable texture en bouche)
Menu visuel 100% plastique
Plastic focus 1
Plastic focus 2
Les traditionnels gâteaux à la farine de haricot. Un seul suffit.
Viennoiseries revisitées a gogo
Muji rayon food : douceurs sucrées
Muji rayon food : snacks salés
Kiri International
Display de cornets de crêpes en plastique
Souvenirs salés for me
Kawaï candies pour ma nièce
Interview : Bruno Alexandre
Rock & glam 2.0

Nom : Alexandre
Prénom : Bruno
Date de naissance : 7 juillet 1977
Lieu de naissance : Sucy-en-Brie

Bruno a le charisme et l’allure désormais rare des vrais rockers. On le remarque vite, et on le croise souvent dans les soirées parisiennes, fashion ou undergound. Il a même donné un live torride pour le lancement du calendrier Pirelli par Karl Lagerfeld (et quand Karl aime ça, c’est un signe qui ne trompe pas…).
Il s’avère qu’en plus d’être talentueux, il est aussi fort sympathique.
« Dès l’école maternelle, la directrice disait à ma mère que je serai musicien un jour »
… Elle avait vu juste !
Le déclic s’est produit lors d’une soirée au lycée : « j’ai remplacé au pied levé le chanteur du groupe qui devait jouer et j’ai fini par prendre sa place sur le long terme. » Bruno est aujourd’hui chanteur et leader du groupe Neïmo, formé depuis 8 ans. Deux albums au compteur (From Scratch en 2005 et Modern Incidental en 2008) et un prochain, Beast sur le point de sortir avec notamment, grâce à l’entremise d’une amie commune, un excellent duo avec l’inimitable Dani, « Où sont mes américaines » (à acheter ici sur Itunes). Neïmo en français, pour la première fois ! Et retour à l’anglais (Bruno a eu sa maîtrise) avec le teasing vidéo du prochain single, Control, ici.
En parallèle, Bruno s’est lancé dans un side-project qui lui tient aussi beaucoup à coeur, « d’un autre type de sophistication, plus cinématographique », et qui se nomme Le Mépris (objectif sortie début 2013 ; vous pouvez d’ores et déjà écouter « As You Lay To Die » sur Soundcloud).
Les inspirations : « Smiths, New Order et Bowie pour Neïmo. Françoise Hardy, Ennio Morricone et The Jesus And Mary Chain pour Le Mépris. « 
Ses envies ? « J’attends avec impatience de repartir en tournée, car la route et aller à la rencontre de notre public me manque beaucoup ! Et puis je suis aussi très pressé de faire connaître notre travail sur Le Mépris, car c’est une toute autre tonalité que Neïmo, bien plus introspective et personnelle. »
Enjoy the road!

Questions bonus

Tes couleurs préférées ? J’aime toutes les couleurs, bien que j’ai un peu de mal avec tout ce qui est bleu marine dernièrement.

Les 3 morceaux de musique dont tu ne pourrais vraiment pas te passer en ce moment ?
Out Of The Game – Rufus Wainwright
Taxi –
O Safari
Btstu
- Jai Paul

Tes 3 morceaux de musique « all time favorites » ?
A Day In The Life – The Beatles
Caring Is Creepy – The Shins
Solitude – Billie Holiday

Ton style en terme de look ?
Plutôt vintage, quelque part entre dandy britannique et garçon vacher.

Tes marques fétiches ?
Karl Lagerfeld, Quentin Veron et Topman.

Une philosophie de vie ?
Essayer d’apprécier chaque petite joie que la vie me procure plutôt que de courir après le bonheur.

Ton défaut préféré chez toi ? Je sais que j’ai toujours raison.
Chez les autres ? J’aime quand ils le croient.

Ce que tu regardes en premier chez une femme ? Chez un homme ?
La même chose : les yeux.

As-tu des expressions « gimmicks » qui reviennent souvent dans ta bouche ?
« Euh », « genre… », « Mon Dieu ».

Préfères-tu séduire ou te faire séduire ?
L’un ou l’autre selon l’état de ma désinhibition.

Tes petits luxes ?
Cuisiner pour ceux que j’aime. Faire mon métier tel que je l’entends.

Célibataire ? Marié (à Mélanie, groupie officielle).

Photos Pascal Loperena

NEIMO & DANI – "Ou Sont Mes Americaines?"… par neimo

Hong Kong digest
Un autre monde en 4 diaporamas